• Les Maraudes :
    se préparer à créer un Bus du Partage


  • Les partenaires
    du Bus du Partage
     
    à CHÂTEAUROUX
    à LYON
    à AIX LES BAINS
       
       
    bouton retour accueil
    Qu'est-ce que le Bus du Partage ?


    Le Bus du Partage est un lieu mobile qui va à la rencontre autant de ceux qui manquent de tout, que de ceux qui ont des " trop". ( Un “ trop ” est un objet propre, en bon état et qui ne nous sert plus.)


    Il a pour but de susciter une attitude de partage en reliant deux populations qui s'ignorent, voire parfois s'affrontent.

    Nous espérons qu'il sera – à sa mesure - une force de tolérance et de paix dans notre société en crise.

    Le premier Bus du Partage fonctionne sur la ville de Châteauroux (36) depuis mars 2015. En 2016 deux autres Bus naissent : à Lyon (69) début février, puis à Aix-les-Bains (73) fin décembre.

    Fonctionnement

    Le Bus du Partage propose des rendez-vous hebdomadaires fixes (même lieu même horaire) :
    • Un rendez-vous dans un quartier de la ville fréquenté par des personnes en situation de précarité.
    • Un rendez-vous dans un autre quartier fréquenté par des personnes qui peuvent donner
      (un marché, une manifestation, ...).
    Un grand tableau fixé sur le véhicule, affiche les besoins en deux colonnes :
    De quoi avez-vous besoin? /Qui le donne ?

    Le Bus du Partage va à la rencontre de ceux qui n'ont pas assez, chaque semaine, quelles que soient leur culture, leur religion, leur nationalité.

    • Chacun est chaleureusement accueilli et écouté. Un café, un thé, un peu de nourriture sont offerts.
    • Chacun peut dire de quoi il a besoin et son besoin est noté sur le tableau du Bus.
    • Nous distribuons les objets demandés.

    Le Bus du Partage va à la rencontre de ceux qui ont des “ trop ”

    Dans un lieu différent, là où se trouvent les populations qui peuvent donner (un marché, une manifestation….), le Bus propose :
    • Un moment de convivialité et de partage
    • Un moment de communication : distribution des listes de besoins des démunis, information sur
      la distribution des “ trop ” donnés
    • Un moment de réception des “ trop ” demandés

    Être bénévole sur un Bus du Partage : vivre trois moments différents

    1 - Préparation : prendre soin de soi pour prendre soin de l'autre (15 min)

    Prendre un temps de silence pour marquer une pause entre sa vie personnelle et le moment où l'on va aider. Identifier son besoin de l'instant (physique ou psychique) et tenter de le combler.

    2 - Aider (2h)

    • Apprendre avec des outils intérieurs simples à rejoindre le meilleur de soi pour mieux rencontrer l'autre.
    • Accueillir : serrer une main, se présenter, offrir un sourire, écouter.

    3 - Bilan partagé : prendre du recul (45min)

    • Quelques minutes de silence pour souffler, déguster, et faire l'auto-mesure de l'aide apportée :
    - à quel moment je me suis senti juste (le signe étant la joie) ?
    - où ne suis-je pas satisfait ? Comment aurais-je pu mieux aider ?

    • Si je n'ai pas trouvé la réponse à mes difficultés, je questionne le groupe de bénévoles.
    Chacun tente de répondre depuis son silence intérieur qui ouvre à l'intuition de l'instant.
    • Si je suis croyant je peux prier pour un démuni, sinon je peux faire un souhait pour l'un d'entre eux.

     

    Écouter " À bord du Bus du Partage (1/5) "
    Diffusé sur dans " Ça se passe ici, présentée par Marie Chevillard " Écouter

    Les bénévoles témoignent de leur vécu sur le Bus du Partage CLIQUEZ Vécu sur le bus

    D'autres Bus du Partage sont en préparation en Provence et en Normandie.
    Si vous souhaitez en faire exister un dans votre ville, contactez-nous.

    haut de page
    bouton retour accueil