NOTRE DÉMARCHE

Accompagner, dans leurs difficultés d’aide, les bénévoles à :

ÉCOUTER

Entrer en confidence
avec soi et l’autre

ACCUEILLIR

Accepter ce que je suis
et ce qu’il est

PARTAGER

Et pouvoir enfin
vivre en paix

Être bénévole donne du sens à notre vie. Le bénévolat nous convie souvent à rencontrer nos propres limites.

Qu’est ce qui peut nous aider à les dépasser afin de mieux aider les autres ?

Comment prendre soin des autres, sans s’épuiser ?

Comment se sentir bien tout en étant au service des autres ?

Être bénévole sur le Bus du Partage : 4 temps

  • 1er temps : Se préparer à aider

Après la préparation du véhicule, des objets et de la collation, nous prenons une dizaine de minutes dans le silence, cherchant à être bien, présents et disponibles. Ce temps nous permet de sortir de l’agitation de notre vie quotidienne.

Puis nous nous rendons sur le lieu de rencontre hebdomadaire.

  • 2ème temps : Aider – écouter, accueillir et partager –

Tout en répondant aux besoins matériels avec les biens collectés, nous tentons d’accueillir et d’écouter sans jugement, démunis et donateurs.

Nous rencontrons des situations parfois délicates voire difficiles qui nous renvoient à nos propres limites. C’est pourquoi l’association nous propose des outils qui nous aident sur le plan personnel à comprendre l’origine de nos difficultés, les accepter et à les dépasser.

  • 3ème temps : Prendre du recul

Une fois revenus avec le bus à son parking, nous prenons un moment pour revisiter notre temps d’aide depuis quelques questions :
Où me suis-je senti juste dans l’aide ? Qu’est-ce qui m’a réjoui ?
Où ne suis-je pas satisfait ? Qu’est-ce qui m’a agacé ? Comment aurais-je pu aider autrement ?
Nous échangeons ensemble et demandons l’aide du responsable du Bus si besoin.

  • 4ème temps : Vivre un court temps de silence, sas entre l’aide et notre vie.

Chacun, en silence, remercie pour ce qu’il a reçu et/ou formule un souhait et/ou une prière pour une personne rencontrée.

Des journées d’accompagnement

Chaque trimestre, des journées d’accompagnement de bénévoles sont proposées, sur chacun des Bus du Partage.

Quelques exemples de thèmes abordés durant ces journées :

Comment sommes-nous construits intérieurement ?

Qu’est-ce que nos fragilités intérieures et comment les transformer ?

Comment rejoindre le meilleur de soi pour aider autrement ?

Qu’est-ce que le partage d’essentiel ou comment être à l’écoute de nos intuitions géniales pour mieux aider ?

Comment et pourquoi prendre soin de soi ?

Devenir responsable d’un Bus du Partage : Pourquoi ? Comment ?

Gestion des conflits entre bénévoles : vivre le partage de paix

Etc.

Comment est né l’accompagnement de bénévoles ?

Il est le résultat de l’expérience de la fondatrice de l’association Réflexe Partage, tant en matière de connaissance intérieure, qu’en matière d’aide concrète dans les bidonvilles à l’étranger (Mali, Mongolie, Roumanie).

Florence Chauvin est institutrice à la retraite et passionnée par la psychologie depuis de nombreuses années. Il y a 30 ans, elle découvre une nouvelle compréhension de l’intériorité humaine qui lui a permis de mettre du sens sur son histoire personnelle et de la dépasser.

Cette recherche intérieure lui a ouvert les portes d’une vie basée sur des qualités de respect de l’être humain.

 

En 2003 elle est devant l’évidence que l’arrogance des richesses des sociétés occidentales est insupportable pour ceux qui n’ont rien, et qu’il est l’heure d’instaurer un réflexe de partage entre ceux qui ont, et ceux qui n’ont pas assez.

Peu à peu, grâce à de multiples séjours à l’étranger, dans des bidonvilles ou avec ceux qui vivent dans la rue, mais aussi, dans des rencontres avec des chefs d’entreprises et des donateurs, elle devient intimement convaincue que les deux populations doivent être mises en lien, bien au delà d’un don matériel.

« Entre ceux qui ont tout et qui cherchent une raison de vivre et, ceux qui n’ont rien et qui ont perdu toutes raisons de vivre, il  faut s’aider » L’abbé Pierre

Son expérience auprès des plus fragiles de notre société, la conforte dans le fait que les personnes que nous rencontrons nous renvoient toujours à nos propres fragilités intérieures. Accepter ce reflet conduit à accueillir autrement ce que nous sommes et ce qu’ils sont.

De ce fait elle transmet une autre façon d’être bénévole et fonde en 2015 le premier Bus du partage.

3 + 1 =

RÉFLEXE PARTAGE

Maison des associations

34 Espace Mendes France

36000 CHÂTEAUROUX

 

accueil@reflexepartage.org

AIX LES BAINS :                      07 69 31 28 04
CAUDEBEC LÈS ELBEUF :      07 67 59 43 86
CHÂTEAUROUX :                    06 51 11 49 33
LYON :                                      07 68 11 46 68
TOURS :                                    07 69 84 85 53